mardi 27 juin 2017

Lève eum'quemich'

Pour plaire à Mélanie, j'i f'ros toutes ses folies ! J'i chuch'ros bin les bouts ses dogts d'pied !
J'i prêt'ros m'quemich' pour elle mouquer sin nez !
Ch'est eune vraie cannibale, s'n'haleine elle pue l'maroil !
Quind euj'l'imbrasse, in dirot vraimint que j'mets m'bouque au c... d'un lapin !
Pour plaire à Mélanie, j'i f'ros toutes ses folies ! J'i chuch'ros bin les bouts ses dogts d'pied !
J'i prêt'ros m'quemich' pour elle mouquer sin nez !
Ch'est eune vraie cannibale, s'n'haleine elle pue l'maroil !
Quind euj'l'imbrasse, in dirot vraimint que j'mets m'bouque au c... d'un lapin !
T'as pas voulu catouiller min lézard, t'auras pas d'pipi, t'auras pas d'pinard !
T'as pas voulu catouiller min lézard, je te f'rais pas mimi ce soir !
Pot Pourri


Les capenoules formé en 1966 par Jacques Defer avec notamment Raoul de Godewarsvelde et Mimi la seule femme capenoules.

dimanche 25 juin 2017

Le sexe et le néant

Thomas Ruff voulait être photographe pour  faire de belles photographies. Devenu photographe, J’aime les photos qui n’ont rien à dire. On fait dire beaucoup à ses photos. Les inrocks

Après le portrait qu'il a interprété via une série de photos de visages type photo officiel de passeport, neutre. Le photographe ne magnifie pas, n'améliore pas. A quoi sert-il?

Après le portrait, il s'attaque au nu. Il va, bien sur, ne pas aller vers le beau. Il va travailler à partir des photos pornographiques trouvés sur internet et va chercher toutes les sexualités : hétéros, gay, lesbiens, trash, bondage, SM, peut-être même romantique (mais j'ai pas vérifié).

Quand c'est flou, y'a un loup. Mais l'image nette n'est  pas non plus la réalité.


Voir ici ou











vendredi 23 juin 2017

Cunni romantique

Certains dessinateurs ont une œuvre posthume mais pas d'histoire. Ce n'est pas le cas des frères Devéria, qui furent les animateurs du mouvement romantique. Bien sur ils sont moins célèbres que Hugo, Berlioz, Liszt et tous les autres. A vrai dire, ils ne sont plus célèbres du tout. Sur internet vous trouverez trace d'Eugène le cadet, Achille l'ainé peut être aussi les fils Théodule et Gabriel.

Comme d'habitude on parle moins des femmes : la soeur Laure dont la mort en 1838 peut avoir entrainé le déclin prématuré de la gloire des frères Devéria.  A moins que ce soit le plaisir de leurs enfants et la beauté de leurs femmes qui leur donna moins d'ambition.

Céleste Devéria la femme d'Achille, née Céleste La Motte dont le père Charles est le maître lithographe imprimeur des œuvres d'Achille. Elle deviendra également maître lithographe et prendra la succession de son père. La famille Devéria et La motte a sinon inventé, fait de Paris le centre de la lithographie en couleur.

Est-il possible qu'elle est participé à l'oeuvre érotique de son époux que nous avons déjà publié notamment pour les illustrations du Gamiani de Musset.










Je découvre l'existence de l'article la face obscène du romantisme de Judith Lyon-Caen et Alain Vaillant que je n'ai pas consulté.

Ainsi que la lettre d'Eugène à Gautier dans les études d'Olivia Voisin : la cause du naufrage de mes qualités de peintre c'est le libertinage. Le péché a tué le talent écrit-il dans son journal.

mercredi 21 juin 2017

Fanfare sexuelle

Pour le réalisateur John Cameron Mitchell, le film est le même que celui des shortbus : accueillir au sein de sa fiction des personnages “anormaux”, des originaux, des marginaux, surtout des personnages en crise, en inadéquation avec eux-mêmes ou avec la société qui les entoure. Lesinrocks

Pour critikat la chair est triste.  

Si chaque révolution sexuelle est une impasse ce n'est pas une raison pour ne pas vivre la sienne.





jeudi 15 juin 2017

En marche

Bientôt un nouvel arrivage de parlementaires qui remplaceront les anciens. La fête continue comme on dit chez nous, Show must go one comme on dit chez les autres.

L'occasion d'admirer le théâtre de la nature et de découvrir Georges Hoffmann ou Hoffman alias Santippa. Je n'ai aucune biographie à proposer donc on passe directement aux dessins.

Le théâtre de la nature c'est : L'accouchement dans le plaisir, le titi voyeur, le bonheur est dans le pré, l'attelage sexuel, les jeux sexuels du cirque, le pendu, le banc public, l'éléphant trompe, le gorille, les petits cochons, la peine capitale, la baignoire, le vers de terre, le monsieur au cigare de ces dames, le petit chien, la chandelle, les infirmières, le porc, le photographe, scène de rue





mercredi 14 juin 2017

Eté 37

Eté 1937 on connait cette photo  sur lequel Paul Eluard joue avec Nusch sous le regard de Roland Penrose, Man Ray et Ady Fidelin avec son sourire radieux et sa poitrine qui ne l'est pas moins. Photo pouvant être prise par Lee Miller.



La suivante prise certainement par Roland Penrose avec Lee Miller et ses seins de blonde et la moue d'Ady Fidélin.



Quel témoignage de la liberté de ce groupe. Loin de la vie politique entre front populaire et montée du fascisme.

On retrouve l'art de la mise en scène sexuelle de Paul Eluard avec Ady et Lee.



Et la série devient encore plus sexuelle sur les rochers de Cannes avec toujours la mise en scène cette fois dirigée par Nush pour ce cunni de Paul et d'Ady.  Photo de Man Ray.




 

 Vraiment un bel été.




Voir également  Monsieur Cocosse

Mettez vous en scène, sortez vos smartphones, l'été 17 sera chaud.

mardi 13 juin 2017

C'est là et c'est chien

J'ai assisté à de véritables partouzes verbales, en tout bien tout honneur, avec philosophie et cigares, et avec « encore un peu de fine, cher ami! » où l'on emploi des mots comme fellatio pour les bonnes vielles pipes bien de chez nous, et cunnilingus, des mots à vous dégouter de la chose, en latin, mon vieux, en latin, en langue morte, quoi, et quand je dis langue morte, je dis bien en langue morte, il n'y a pas d'autres mots, on glisse de Freud à Giscard d'Estaing, et à Kissinger en passant par « l'orgasme dirigé » et que je crève sur place, si je sais, soixante ans ou pas, ce que « l'orgasme dirigé » veut dire, les endroits où le dirigisme va se fourrer c'est pas croyable. (...) De toute façon, tout le monde ment, dès qu'il se met à parler, au lieu de faire. (...) Je ne suis pas un rôdeur. Tu sais, les rôdeurs, ceux qui tournent en spirales verbales autour du cul, de plus en plus prêt, mais sans passer aux actes, sans  rentrer. (...)

Il y a deux choses qu'on ne peut pas faire avec le cul : la première, c'est qu'on ne peut pas le spiritualiser, on ne peut pas le moraliser, on ne peut pas l'élever, et la seconde, c'est qu'on ne peut pas le supprimer, c'est là et c'est chien.

Le cul est encore ce qu'il y a de plus innocent dans l'homme.

Mais l'érotisme, les ouvrages érotiques, le verbalisme excitatoire, c'est l'abstention. C'est du touche-pipi posthume.

Romain Gary, La nuit sera calme 1974

En 1974, Romain Gary se livre dans la nuit sera calme et se masque pour écrire Gros câlin sous le nom d'Emile Ajar.

Gros-Câlin, avec son goût pour les orifices, [...] avait débouché dans la cuvette des w.-c. des Champjoie du Gestard, juste au moment où le malheur voulut que madame Champjoie du Gestard venait de prendre ses aises sur le siège. Gros-Câlin se dressa pour respirer [...] et ce faisant toucha la personne de madame Champjoie du Gestard. Celle-ci [...] crut d'abord à une illusion, mais lorsque Gros-Câlin persévéra dans ses efforts, donnant ici et là à la moumonette de madame Champjoie du Gestard des coups de tête dans sa sensibilité, celle-ci crut à un accident dans le tuyau et regarda à l'intérieur de la cuvette, pour se trouver devant un python de belle taille, qui émergeait. Elle poussa alors un hurlement affreux et s'évanouit aussi sec.